lundi 7 mars 2016

Le chant des trompettes

Les Esprits du Ciel comme les appels mon ami Jean Casault. Elles savent déjà sans mots. Elles savent déjà sans démonstrations et sans apprendre. Elles se relèvent les premières d’entre les abreuvés de limites. Elles ont suffisamment goûté à ces puits sans fonds suggérés pendant des siècles par on ne sait trop quelles créatures immatérielles. Notre peuple s’éveille de son marasme et ces Esprits du Ciel que je mets dans toute leur féminité en seront honorées même s’ils sont corps d’homme. Elles ont la résonance de l’esprit dont la fenêtre est l’intuition et la syncronicité. Elles comprendront ces mots et toute leurs essences.

Si certains humains commencent à entendre d’étranges trompettes dans plusieurs secteurs de notre terre, c’est peut-être parce qu’elles commencent à résonner dans le cœur de ces Esprits du Ciel. La meilleure version de chacune d’elles commence à émerger ainsi que la raison source de leurs présences ici. Elles se réunissent par quelques miracles complotés par une multitude de guides subtils. Leurs vies devenues trop antiques à leur goût se dissous à vitesse rapide. Un nouveau monde se pointe dans la possibilité de faire émerger une version améliorée d’elles-mêmes qui auparavant était réservée, en attente du chant des cors angéliques.

Elles s’unissent, se reconnaissent et s’interrogent de moins en moins sur les circonstances déstabilisantes qui fait se briser l’ancien de leur vie et apparaître le nouveau. Elles admirent tôt ou tard ces circonstances. Encore un peu déchirées entre le monde cartésien proposé depuis trop de siècles, elles sont à un souffle de basculer dans l’inconnu connu, leur terre naturelle parmi leurs familles retrouvées. Elles deviennent inébranlables et incorruptibles. Elles se joignent au piliers de lumières qui prennent de plus en plus forment dans ce monde. Elles apprennent leurs propres faiblesses et chaos car ce sont là leurs premiers ennemis à vaincre. Par la suite, elles décident de leur force.

Un puissant Amour Universel émerge de leur courage à décider leur vie au service de l’humanité. Elles écoutent le langage du silence pour entendre la noblesse de leur esprit plutôt que la peur de vivre. Elles se dissocient des ornements et de ceux qui carburent encore aux ravissements. Elles aiment de plus en plus l’authenticité et le don pure…
Nous étions si peu il n’y a pas si longtemps. Je sais que vous comprendrez ces mots. Je sais que vous aurez presque l’impression d’avoir failli à ne pas les avoir écrits vous-même. Je vous entends rire, avec moi… Car ce n'est bien qu'une illusion, nous les portions ses mots, bien précieusement en silence jusqu'à maintenant.

Notre terre a grandement besoin de Guérison, plus que jamais. Musicdream devient un groupe, je ne choisis plus les appelées. Le langage de la Source s’en charge. J’embrasse sa résonance en dissipant mes résistances. Sa quête est de pointer l’Amour Universel et de l’honorer de toutes ses forces avec tous les moyens à sa disposition.

J’honorerai le pilier de lumière qui se dresse en moi et ces nouvelles possibilités. Je vous aborderai le plus courageusement possible et je vous accueillerai pour que vous aillez droit à vos défaillances, les même qui ont forgé ma droiture…

-          Jean-Bruno Gagnon
Alchimiste en musique inspirant l’Auto-Guérison

Un Piano de Lumière : https://youtu.be/rtjDeEil_SY


2 commentaires: